AOKAS

Histoire des regions berberes du monde (en dehors de la Kabylie)

Modérateur: mbibany

AOKAS

Messagede mbibany » Lun Jan 22, 2007 15:36

Aokas


Par M. A. Haddadou


Aokas ? prononc? localement aweqqas ? est une localit? ? 24 km, ? l?ouest de cap Aokas, ? 300 m d?altitude.

Toute la r?gion entourant B?ja?a est connue, depuis la pr?histoire, comme une zone de peuplement (voir Melbou, Afalou Bou R?mel).

Selon la chronique locale, les premiers habitants d?Aokas auraient ?t? les A?t Makhlouf, ?tablis dans les bassins des oueds notamment celui de Tabellout.

Plus tard, vers le XVe si?cle, sont venus les rejoindre les Bani M?hamed, dont l?anc?tre, Sidi M?hamed ou Sa?d, serait venu de Sakiet al Hamra, depuis toujours pourvoyeurs en saints.

Farouchement attach?es ? leur ind?pendance, les populations de Cap Aokas se sont oppos?s aux Turcs, refusant de payer l?imp?t.

Ils ont r?sist? ?galement ? la p?n?tration coloniale dans cette partie de la Kabylie : c?est seulement au terme d?une bataille sanglante, au col de Tizi ou Sekka, en mai 1853, que le g?n?ral Randon a pu occuper leur territoire.

Le douar d?Aokas, constitu? par d?cret du 2 octobre 1869, comprenait sept fractions : Tabellout, Tixerrubine, Taremmant, Aliwen, Mesbah, Aqqar et A?t A?ssa.

----------------------------*******************--------------------------------------------

R?gion connue pour ses sites naturels d?une grande beaut?, Aokas est c?l?bre par sa grotte f?erique.

Une caverne de beaux d?p?ts calcaires aux formes ?tranges sculpt?es par les eaux et que la lumi?re fait briller de mille feux, a ?t? d?couverte, en 1963, lors de l?extension du cap afin de faire passer une route.

Malheureusement, la grotte, situ?e ? l?entr?e d?un tunnel est expos?e ? la pollution : les particules d?gag?es par les moteurs ainsi que les poussi?res, recouvrent de plus en plus d?une couche noire les belles sculptures.

Autre curiosit? de Aokas, le ch?teau dit de la comtesse, construit entre 1870 et 1890, ? l?ouest du village.
C?est une belle demeure ? deux ?tages, en pierre de taille et surmont?e d?une toiture en ardoise.
Le ch?teau, aujourd?hui abandonn?, tombe en ruine.

Selon une ?tymologie courante, le mot aweqqas d?o? provient le nom du village (et du cap) signifierait ?requin?.

Le mot figure aussi dans quelques dialectes berb?res avec le sens de ?fauve?, l?animal d?sign? ici est peut-?tre le lion, autrefois nombreux dans les for?ts et les montagnes de la r?gion.


Mon beau pays
mbibany
 
Messages: 695
Inscription: Jeu Mai 26, 2005 08:37

Retourner vers Histoire - General

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron